Sommaire

La margelle est incontournable pour ceux qui souhaitent mettre en exergue le contour de leur piscine. Même s’il est vrai que les terrasses en bois, à l’instar de certaines en pierre, peuvent se passer de cet accessoire, il n’en reste pas moins que la margelle est un élément décoratif important. Mais elle n’est pas que cela.

La margelle en bois est normalement striée, ce qui lui permet d’être anti-déparante et d’éviter les glissades au bord de la piscine. De plus, posée en aplomb de l’eau, elle évite à celle-ci de déborder sur la terrasse, lorsque de trop nombreux baigneurs s’ébattent avec énergie. Elle a donc un grand intérêt.

Quel bois pour la margelle ?

La question se pose de savoir quelle essence de bois utiliser pour cette partie de la piscine qui est si souvent au contact de l’eau. En effet, on le sait, certains bois pourrissent et se détériorent en milieu humide. On aura donc le choix entre des résineux traités autoclaves et des bois exotiques.

Les essences de bois sont classées sur une échelle de 1 à 5 en fonction de leur résistance aux agressions. Pour pouvoir être installé extérieurement en position horizontale et donc soumis à une certaine humidité, le bois doit appartenir au minimum à une classe 4.

Consulter la fiche pratique Ooreka

La margelle en pin ou en mélèze

Il s’agit des 2 résineux les plus utilisés aujourd’hui. N’ayant pas naturellement les qualités requises pour résister à plus de 20 % d’humidité, ils doivent subir un traitement dit autoclave, ou un traitement haute température dit THT.

Les bois exotiques

Ces bois-là n’ont pas à subir de procédés de conservation, car ils sont naturellement imputrescibles. Les essences les plus utilisées sont l’ipé et le teck, mais il existe aussi des alternatives moins connues, mais aussi moins chères, telles que le cumaru qui est un bois brésilien ou le padouk d’Afrique.

Atouts et limites de la margelle en bois

Le principal atout de la margelle en bois est l’aspect esthétique. En effet, elle apporte un côté naturel à la piscine, quelle que soit sa forme. En outre, le bois est un matériau écologique 100 % recyclable.

Le principal point faible est l’entretien demandé, qui est très nettement supérieur aux autres matériaux tels que la pierre ou le béton. En outre, la durée de vie est moins bonne, surtout pour les modèles en résineux, pour lesquels elle se situe autour de 10 ans.

Entretien d'une margelle en bois

La margelle en bois n’a, en principe, besoin d’aucun entretien. Cependant, sous l’effet des rayons UV du soleil, le bois a tendance à griser ; toutefois cette altération de la couleur n’a aucune influence sur la longévité du bois.

Après un nettoyage de la margelle au karcher, on peut donc appliquer une couche de dégriseur, suivie de l’application d’un saturateur. La plupart des fabricants de margelles en bois préconisent de s’en tenir à l’entretien au nettoyeur à haute pression, en évitant d’utiliser un jet trop puissant pour ne pas abîmer la surface du bois.

Acheter une margelle en bois

Elles sont aussi bien vendues dans les magasins de bricolage que dans les magasins de matériaux. On trouve aussi en ligne de nombreux sites internet dédiés au commerce du bois et qui acceptent de livrer dans toute la France.

Les margelles sont vendues au mètre linéaire. La largeur est comprise entre 25 et 40 cm et l’épaisseur est au minimum de 3 cm. On trouve des margelles en bois à partir de 50 € le mètre linéaire.

Lire l'article Ooreka

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Piscine

Piscine : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la sécurité et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider