Sommaire

Le bac tampon est un élément indispensable du fonctionnement de la piscine à débordement. Il n'existe pas dans les piscines à skimmers.

On peut schématiser en disant qu'il s'agit d'un réservoir enterré ou non, construit ou préfabriqué. Son volume est fonction, principalement, de celui de la piscine.

À quoi sert un bac tampon ?

Dans une piscine à skimmers, l'eau est aspirée directement dans le bassin par la pompe. Dans une piscine à débordement, il existe un élément intermédiaire entre la piscine et la pompe, c'est le bac tampon.

Par gravitation, l'eau sort de la piscine par la goulotte de débordement (comme dans un caniveau) pour aller vers le bac tampon. De là elle est aspirée par la pompe pour être renvoyée dans le bassin après avoir été filtrée, stérilisée et éventuellement chauffée .

Comment fonctionne un bac tampon ?

Si le bac tampon n'existait pas, la piscine à débordement ne fonctionnerait pas en circuit fermé. C'est-à-dire que l'eau débordante partirait dans la nature, ce qui bien évidemment n'est pas le cas.

Différents bacs tampons

Il existe 2 types de bac tampon :

  • Bac tampon maçonné : il est construit en même temps que la piscine et se situe dans le local technique, ou à proximité. Il faut veiller à ce qu'il soit bien étanche. Il peut aussi être situé dans la goulotte même ; on parle dans ce cas de "goulotte tampon".
  • Bac tampon préfabriqué : il peut être en béton préfabriqué ou en plastique, généralement du polyéthylène de haute densité, du PVC,etc.

Équipement du bac tampon

Pour permettre un fonctionnement optimum de la piscine, le bac tampon doit être équipé de certains accessoires :

  • Une arrivée d'eau contrôlée par une électro-vanne, elle-même commandée par une sonde dont nous parlerons plus loin. Elle permet l'appoint d'eau quand c'est nécessaire (évaporation, pertes d'eau à cause des baigneurs, etc.).
  • Une trop-plein, qui permet au bac tampon de ne pas déborder en cas de pluie, de forte fréquentation de la piscine, …
  • Un tuyau d'aspiration vers la pompe.
  • Un clapet anti-retour, pour éviter le siphonnage la piscine en cas d'arrêt de la pompe ou de panne de courant.
  • Des sondes de niveau, qui sécurisent le fonctionnement général du système : celui de la pompe en particulier, mais aussi celui du clapet anti-retour ou de l'électrovanne.

Volume du bac tampon

Il tient compte de plusieurs facteurs :

  • le volume de la piscine ;
  • la longueur du débordement ;
  • le débit de la pompe de filtration ;
  • le nombre prévisible de baigneurs ;
  • la présence ou non d'une pompe annexe pour permettre un meilleur débordement.

Coût d'un bac tampon

Pour un bac tampon de 3 000 litres ou 3 m³, il faut compter environ :

  • 1 000 € pour un bac en polyéthylène ou PVC ;
  • 500 € pour un bac en béton préfabriqué (mais le transport peut s'avérer onéreux).

Un bac tampon non enterré coûte moins cher, puisque sa structure ne doit pas résister aux pressions de la terre. Enterrer un bac tampon demande un savoir-faire certain.

Pour en savoir plus :

  • Un bon outil pour vous aider dans votre choix : notre tableau comparatif des piscines, tenant compte de leurs caractéristiques principales.
  • Découvrez le concept de la piscine naturelle : écologie, plantes, bactéries, qualité de l'eau ... On vous dit tout !
  • Comment assurer la sécurité de votre piscine ? Objectif : zéro accident.

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Piscine

Piscine : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la sécurité et l'entretien
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Équipement de piscine

Sommaire