Vos questions sont
entre de bonnes mains

Chlore piscine

Écrit par les experts Ooreka |

Plusieurs solutions s'offrent à vous pour traiter l'eau de votre piscine : l'ionisation, l'électrolyse du sel, le brome, les UV, l'oxygène actif, le phmb, ou le chlore.

Le principe du chlore de piscine

Le rôle du chlore

Le chlore est un produit chimique qui élimine les bactéries, les algues et les champignons de l'eau de votre piscine.

Lorsque le chlore entre en contact avec de l'eau, il se transforme en acide hypochloreux. Les molécules d'oxygène du chlore vont se fixer sur les matières organiques qui se désagrègent. Suite à cette perte d'oxygène, le chlore devient une chloramine qui donne cette odeur particulière à l'eau de piscine.

Le taux de chlore de votre piscine doit être compris entre 1,5 et 2 mg/L. Surveillez bien le pH de votre eau : si celui-ci est supérieur à 7,8, le chlore ne fonctionnera pas.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Les formes de chlore pour piscine

Vous trouverez le chlore sous plusieurs formes :

  • Galets : il s'agit de chlore lent qu'il faut placer dans les skimmers ou dans un distributeur flottant. Il est généralement utilisé pour l'entretien courant de la piscine.

Attention : Le but étant de ralentir la diffusion du chlore, les galets contiennent souvent de l'acide isocyanurique qui sert de stabilisant. Cet acide ne se dégrade pas et s'accumule dans l'eau, ce qui finit par bloquer l'action du chlore à partir de 75 ppm. Le seul moyen pour s'en débarrasser est de vidanger une partie de l'eau de la piscine. De plus, cet acide fait baisser le pH de l'eau de piscine. Vérifiez bien la présence de stabilisants avant d'utiliser du chlore.

  • Pastilles ou poudre : appelé aussi « chlore-choc », il se dissout rapidement et n'est à utiliser qu'occasionnellement. Il est préférable qu'il ne contienne pas de stabilisants, car il est utilisé dans les cas où l'eau en est saturée.
  • Chlore en stick : c'est de l'hypochlorite de calcium ou de lithium et il ne contient pas de stabilisant. Nécessite donc une plus grande surveillance du taux de chlore
  • Liquide (eau de javel) : vous pouvez utiliser de l'eau de javel prête à l'emploi qui contient 2,6 % de chlore actif. Si vous achetez du concentré à 9,6 % de chlore actif, il est obligatoire de le diluer ! L'eau de javel est efficace pour un pH compris entre 7,2 et 7,6.
  • Chlore gazeux : utilisé presque exclusivement dans les piscines publiques.

Utilisation du chlore

  • Traitement hebdomadaire : on utilise du chlore lent sous forme de galets ou de sticks.
    • Commencer par mesurer le pH et le taux de chlore dans l'eau de la piscine. Le pH doit idéalement se situer entre 7.2 et 7.6.
    • Ajouter du chlore en suivant les recommandations du fabricant du produit. On place les galets ou les sticks dans les paniers des skimmers ou dans un dosificateur flottant. Jamais de galets de chlore directement dans la piscine.
  • Traitement choc : se fait avec du chlore rapide (poudre, granulés ou pastilles).
    • Il est utilisé en cas de prolifération d'algues. La piscine devient verte et est impropre à la baignade.
    • Il s'avère également utile lorsque les yeux piquent ou qu'une forte odeur de chlore se dégage de la piscine : c'est le signe d'une forte concentration de chloramines.
    • Dans le cas d'une piscine traitée au chlore, le traitement choc peut se faire soit avec du chlore comme indiqué ci-dessus soit avec de l'oxygène actif. Cette dernière méthode est plus efficace, plus écologique, mais aussi plus onéreuse.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Précautions liées à l'utilisation de chlore

  • Pour permettre une action plus durable, les chlores lents en galets contiennent un stabilisant: l'acide isocyanurique. Celui-ci reste dans l'eau et lorsque son taux est supérieur à 75 ppm, le chlore n'agit plus; la piscine devient impropre à la baignade. Pour le faire baisser, on renouvelle une partie de l'eau de la piscine.
  • Si par erreur de dosage, le taux de chlore se révélait trop important, on peut, soit attendre quelques jours en interdisant la baignade, soit renouveler une partie de l'eau de la piscine. Dans les cas compliqués, on peut aussi utiliser du thiosulfate de sodium.
  • L'utilisation de chlore fait monter le pH de l'eau : à surveiller donc régulièrement.
  • Ne jamais jeter des galets de chlore lent directement dans la piscine. Cela peut endommager le liner ou le PVC armé. Utiliser les paniers des skimmers ou un dosificateur flottant.
  • Attention : ne jamais mélanger le chlore et le correcteur pH, en particulier le pH minus.

Les avantages et inconvénients

Les avantages du chlore piscine

Le chlore pour piscine présente deux avantages. Tout d'abord, il est simple d'utilisation, puisqu'il suffit d'en placer dans les skimmers ou dans l'eau puis d'en remettre régulièrement.

De plus, il est efficace puisqu'il élimine algues, bactéries et champignons par sa seule action.

Les inconvénients de ce traitement

Le chlore de piscine présente tout de même des inconvénients de taille. Il provoque notamment des irritations des yeux et allergies cutanées ou respiratoires chez certaines personnes. L'odeur est assez forte et peut constituer une gêne.

Ce traitement réclame des quantités de chlore assez importantes, il faudra renouveler votre stock régulièrement. Prenez garde à ne pas saturer votre eau de stabilisants.

Enfin, l'utilisation du chlore dans une piscine dérègle le pH de l'eau, qui doit idéalement rester entre 7,2 et 7,4.

Prix du chlore piscine

Voici des fourchettes de prix du chlore pour piscine en fonction de ses différentes formes :

  • galets : 35 € pour un seau de 5 kg ;
  • pastilles ou granulés : 35 € pour un seau de 5 kg ;
  • liquide : 56 € pour un bidon de 25 kg de chlore liquide stabilisé (l'eau de javel dans le commerce est beaucoup moins chère).

À noter : ces prix peuvent être plus ou moins élevés en fonction des marques.

Vous pourrez trouver un distributeur de chlore flottant pour 10 € en moyenne.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
philippe paul

ingénieur expérimenté batiment | aniflo

Expert

céline ehaire

autodidacte

Expert

sarl m.r services

chauffage-plomberie

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Liens rapides

Tout le guide pratique piscine

Tout le guide pratique

Merci c'est sympa d'avoir répondu !

Et avec ce guide vous trouverez encore plus d'infos

Saperlipopette ! C'est pourtant rare de nous clouer le bec.

Ce guide gratuit pourra peut-être vous aider

Diantre ! C'est pourtant rare de nous clouer le bec.

Demandez directement à nos experts ! C'est gratuit et les réponses seront personnalisées.

Poser une question

Merci c'est sympa d'avoir répondu !

Et avec ce guide vous trouverez encore plus d'infos :

Saperlipopette ! C'est pourtant rare de nous clouer le bec.

Ce guide gratuit pourra peut-être vous aider :

Diantre ! C'est pourtant rare de nous clouer le bec.

Demandez directement à nos experts : c'est gratuit et les réponses seront personnalisées.

Poser une question